Devenir rentier

Lorsqu’il s’agit de générer des revenus supplémentaires, on pense à devenir rentier. Pour devenir rentier, il est important d’investir dans différents placements. Ceux-ci généreront un revenu régulier. Pour commencer, il faut réunir un capital initial à investir. En bref, un rentier est une personne qui reçoit un revenu de ses investissements.

systeme.io

Essai de 14 jours ! débloque ton plan freenium

Forme toi sur l’économie et la finance

 

Revenus passifs à mettre en place

Pour devenir un retraité, il est essentiel d’être bien préparé. Vous devrez vous familiariser avec les concepts économiques et financiers. Grâce aux formations que vous suivrez, vous créerez une culture financière et patrimoniale. Tous les médias sont bons pour l’apprentissage :

Youtube ;
Livres ;
Sites web spécialisés ;
MOOCS ;
Webinaires, masterclass.

Grâce à la révolution Internet, il est possible d’accéder à différentes informations.

Fixer des objectifs financiers

Lorsque vous commencerez, vous ne pourrez pas vraiment vivre de votre pension. Il ne servira que de complément à vos revenus. Vous pourrez alors vérifier progressivement si vous avez les moyens de cesser de travailler et de vivre de votre pension.

Vous devez vous fixer des objectifs financiers clairs. Au début, vous ne disposerez probablement que d’une petite pension. Cette petite somme d’argent peut croître au fil du temps. Si vous envisagez d’arrêter de travailler pour vivre de votre pension, vous devrez tenir compte des éléments suivants

La somme d’argent que vous avez investis ;
Votre niveau de vie.

Votre niveau de vie. Le capital que vous acquérez doit pouvoir couvrir vos dépenses et vos caprices.

L’assurance-vie ?

Si vous voulez recevoir 30 000 euros bruts par an, vous devrez investir 1 million d’euros. Comme le rendement sera d’environ 3% par an, vous pourrez accéder à 1907 euros nets par mois grâce à cet investissement. Ce montant dépasse déjà le salaire minimum, qui est fixé à 1120 euros.

Il faut savoir que la rémunération de l’assurance-vie a tendance à baisser afin de trouver des taux attractifs.

Investissement locatif

Si vous investissez dans des biens locatifs, vous pouvez également gagner un revenu régulier. Pour jouir d’une vie confortable, vous aurez également besoin d’un million d’euros. Cette possibilité vous permettra de bénéficier de 40 000 à 50 000 euros bruts par an.

Toutefois, l’investissement immobilier présente certaines limites, telles que le risque de non-paiement, les taxes, la détérioration, etc. Avec un rendement aussi élevé, vous pouvez prendre des risques.

Le cas du PERP (Plan d’Epargne retraite)

Si vous prévoyez de disposer d’un revenu une fois que vous aurez atteint l’âge de la retraite, vous devriez investir dans le PERP pendant que vous êtes encore en service actif. Si vous avez réussi à épargner 50 000 euros, vous pouvez retirer 10 000 euros en une seule fois au début de votre retraite. Par la suite, vous aurez droit à 1 787 euros par mois à l’âge de 62 ans. Ce montant augmente d’environ 300 euros à l’âge de 67 ans. Cette pension n’est garantie que pendant 2 ou 3 ans. Cette alternative n’est pas seulement intéressante dans la mesure où elle est considérée comme un complément aux autres sources de revenus.

Que pouvez-vous faire pour vous constituer un capital malgré un faible revenu ?

Même si vous ne disposez que d’un revenu correspondant au salaire minimum, cela ne constitue pas un obstacle pour devenir un retraité. Votre objectif principal devrait être de mettre de côté une certaine somme d’argent à partir de votre revenu mensuel. Cela vous permettra d’accéder rapidement à des capitaux.

Idéalement, vous devriez avoir 30 % de vos revenus en épargne. Vous devrez gérer vos dépenses avec soin. Vous ne devez engager que les dépenses essentielles. Il s’agit d’un véritable défi, car vous devrez faire plusieurs sacrifices pour atteindre cet objectif. Veillez à économiser même de petites sommes d’argent. Vous devez également bénéficier d’une stabilité professionnelle. Vous devez avoir un emploi permanent avec un statut permanent qui vous donne accès à un revenu régulier.

Si vous épargnez depuis un certain temps déjà, mais que vous ne disposez pas de ressources suffisantes, commencez à vous constituer un patrimoine.

Achetez des actions d’une entreprise ou d’une start-up.

Pour emprunter cette voie, il faut bien faire les choses. Vous devez connaître la société dans laquelle vous investissez. Vérifiez si elle fait des bénéfices et suivez de près ses performances. Examinez ses perspectives, ainsi que ses risques de faillite. Pour cette information, vous pouvez consulter l’internet. Pour limiter les risques, vous pouvez investir dans différentes entreprises dans différents domaines d’activité.

Si vous avez investis dans une entreprise viable, elle sera en mesure de vous verser des dividendes. Vous verrez alors un bon retour sur votre investissement.

Entrer dans le secteur de l’immobilier

Il s’agit d’un domaine très prometteur. Cet investissement vous permet d’acquérir des bénéfices réguliers. Bien qu’ils soient lourdement taxés, c’est un investissement très intéressant. Vous êtes libre de choisir le local où vous allez investir (appartement, studio, local commercial, etc.). Vous pouvez même louer un sous-sol et l’utiliser pour stocker vos meubles.

Il existe de nombreuses possibilités dans le secteur de l’immobilier. Vous pouvez :

acheter une vieille propriété, la restaurer et la revendre. Cela vous permettra de réaliser une bonne plus-value.
Investissez dans des locations saisonnières ;
Acheter des biens à l’étranger à des prix inférieurs à ceux pratiqués en France ;

Se lancer dans le commerce

Si vous êtes passionné par la bourse, vous pouvez créer votre propre entreprise. Vous devrez avoir des connaissances et des compétences dans ce domaine. Il sera nécessaire de se renseigner sur les opérations boursières, le Forex, etc. Si vous appliquez la bonne stratégie, vous pouvez augmenter votre capital.

C’est une activité assez risquée pour les amateurs. Certains ont perdu leur patrimoine en quelques mois. Il est conseillé de s’entraîner intensivement pour éviter les écueils.

Acheter des obligations

Avec ce type d’investissement, vous mettez votre argent à la disposition d’une entreprise ou d’un gouvernement. Avec cette alternative, vous recevrez un rendement annuel. En moyenne, le rendement est fixé à 3%. Les modalités de remboursement sont soit à terme, soit par tranches.

Par rapport aux actions, l’achat d’obligations n’est pas vraiment risqué. Mais les retours sont assez limités. Si vous n’aimez pas prendre de risques, cette option peut vous intéresser.

Les clés essentielles pour réussir sa retraite

Pour atteindre votre objectif de devenir une source de revenus, vous devrez adopter de bonnes habitudes et suivre certaines règles de base.

L’importance de changer de perspective

En France, le terme « rentier » est souvent associé à des termes péjoratifs. Tout le monde n’envisage pas de devenir retraité. Mais en choisissant cette voie, vous cherchez à vous libérer financièrement. Même si vous n’avez pas vu le terme « rentista » sous un jour positif, il est temps de changer de perspective. Vous devrez adopter les comportements et les habitudes nécessaires pour avancer sur cette voie.

La nécessité d’un apprentissage continu

Ne manquez pas une occasion de nourrir votre intellect. Restez ouvert aux nouvelles informations et connaissances. Tous ces nouveaux éléments vous aideront à adopter les réflexes nécessaires pour atteindre votre objectif de devenir un retraité.

Curiosité

Ne restez pas dans votre zone de confort. Dépassez vos idées préconçues et vos croyances limitatives. Vous avez une mauvaise opinion de l’assurance-vie, de l’investissement immobilier, etc. Surmontez ces freins à l’action et prenez les mesures nécessaires. Maintenez votre curiosité. Cela vous aidera à apprendre à voir les choses sous un nouvel angle. Sortez de votre zone de confort et reconsidérez tout.

gratuit système.io

débloque ton plan freenium