Présentation de système.io

Pour beaucoup de gens, gagner 2 000 euros par mois est synonyme de diplôme. Toutefois, il n’est pas rare de voir des jeunes ayant fait de longues études se retrouver au chômage. Avec l’émergence de nouvelles professions et, en général, de professions en ligne, il est de plus en plus possible de bien gagner sa vie sans diplôme.

Comment peut-on gagner 2 000 euros par mois sans diplôme et peut-on aspirer à plus ? Dans cet article, nous vous expliquons comment le faire et vous donnons quelques conseils et exemples d’entreprises qui peuvent le faire.

Diplômes : comment gagner de l’argent en ligne 

Pendant de nombreuses années, les enfants ont été poussés à travailler dur à l’école afin d’obtenir des diplômes, de faire « un bon travail » et de bien gagner leur vie.

Toutefois, la mention « diplôme et expérience requis » figure toujours sur les offres d’emploi.

L’émergence récente des métiers du numérique a montré qu’il était possible de s’en sortir dans la vie sans avoir ce fameux diplôme, et même s’il peut sembler nécessaire de passer par des formations, elles peuvent vous donner l’opportunité de gagner en liberté financière et géographique.

Mais quelles sont ces nouvelles entreprises qui vous permettent de gagner 2 000 euros par mois sans diplôme ?

En effet, la société actuelle, et notamment en France, exige d’avoir un diplôme et une expérience pour intégrer une entreprise. Si vous ne le faites pas, vous pourrez probablement trouver votre place, mais au risque de ne pas avoir un travail très gratifiant et d’être moins bien payé.

Dans ce cas, pourquoi ne pas essayer de créer votre propre entreprise grâce aux métiers du web ?

Cependant, nous vous recommandons toujours de suivre une formation en parallèle, car de plus en plus de personnes comme vous aspirent à l’indépendance. N’ayez donc pas peur de retrousser vos manches, de vous mettre au travail et d’être patient.

En effet, si gagner 2000 euros par mois sans diplôme est possible, cela ne se fait pas en trois mois, préfère-t-on vous dire.

Mais soyez prudent et lucide si vous utilisez cette méthode, certains ne vous laisseront voir que le côté doré de leur entreprise.

Top 4 métiers sans diplôme : 

Youtuber :

Vous connaissez probablement Norman, EnjoyPhoenix ou Cyprien.

Mais sans être diplômés d’un lycée, ces trois-là ont réussi à faire leur chemin et à se faire un nom grâce à une seule plateforme : YouTube. Humour pour l’un, beauté-lifestyle pour l’autre, ils sont désormais incontournables dans leur domaine.

De plus, la création de vidéos sur YouTube n’est pas du tout difficile. Vous en avez peut-être même déjà publié.

Et si vous êtes encore novice, des tutoriels, des mini-cours et des livres vous permettront d’apprendre et de mettre vos connaissances en pratique.

En revanche, un bon sens de la communication sera indispensable pour ce poste. En outre, en fonction de votre sujet, vous devrez effectuer de véritables recherches préalables. Sur le plan financier, YouTube paie en fonction du nombre de vues et du nombre d’abonnés.

Blogueur :

Vous vous souvenez de l’époque des Skyblogs au milieu des années 2000 ?

Ils faisaient fureur chez les lycéens. Aujourd’hui, les blogs existent toujours et il est même possible d’en vivre sans être un journaliste qualifié.

Toutefois, des bases solides en orthographe et en langue sont nécessaires. Les compétences informatiques semblent également essentielles. Dans tous les cas, pour devenir blogueur, il suffit de créer son site et de publier régulièrement des articles pour commencer à se faire un nom.

Bien sûr, pour gagner en crédibilité, utilisez un sujet que vous aimez et que vous connaissez bien. Quant à l’investissement, vous n’aurez à payer que l’hébergement et le nom de domaine choisi, ce qui vous coûtera une trentaine d’euros.

Enfin, en ce qui concerne les revenus, l’attente peut être longue, mais sachez que certaines personnes parviennent à gagner 2 000 euros par mois après un certain temps. Les revenus d’un blogueur sont principalement générés par la vente d’articles, la publicité, le placement de liens ou l’affiliation.

Développeur web :

Avec l’explosion du numérique, du télétravail et la naissance d’entreprises en ligne qui nécessitent des compétences en codage, les développeurs web sont très demandés.

Ce dernier assure toutes les fonctions techniques d’un site. Si cette profession ne nécessite pas de diplôme officiel, il est néanmoins – logiquement – indispensable de posséder de solides connaissances en informatique.

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous former directement en ligne. Ensuite, vous pouvez vous inscrire en tant que freelance et proposer vos services sur des plateformes ou aller chercher vos clients vous-même.

Affiliation :

Bien que l’affiliation ne soit pas un métier au sens strict du terme, elle peut devenir un business très juteux à long terme. Pour rappel, elle consiste à promouvoir des produits ou des services pour le compte d’un vendeur.

Chaque vente générée vous permet de gagner des commissions basées sur le prix de la vente. Ceux-ci peuvent atteindre 50 % et certains produits, notamment numériques, offrent la possibilité de générer des revenus passifs lorsqu’il s’agit d’abonnements mensuels ou annuels.

Toutefois, pour commencer, vous devrez intégrer des programmes d’affiliation par le biais de groupes Facebook ou, mieux encore, de plateformes.

Systeme.io est le plus connu.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la manière de pratiquer le marketing d’affiliation et sur les méthodes les plus rentables, consultez notre article de blog sur le sujet. Nous venons d’expliquer dans cet article qu’il est possible de gagner 2000 euros par mois sans qualification grâce aux entreprises en ligne.

Pour cela, vous aurez compris que les principaux mots à écouter sont patience, persévérance et travail. En bref, soyez actifs et ne ménagez pas vos efforts !

gratuit système.io

débloque ton plan freenium